VIDEO. Hervé Grosdemange, dirigeant Ascent Integration : “La transformation digitale touche d’abord le service ingénierie, puis s’étendra aux autres services”

Filiale du groupe Ascent Aerospace, Ascent Integration conçoit, réalise et installe des systèmes automatisés et des lignes d’assemblage pour l’aéronautique. Hervé Grosdemange, dirigeant de Ascent Integration, témoigne sur la transformation digitale qui s’opère dans sa société : de l’intégration d’outils numériques au service ingénierie, aux bénéfices apporter par le numérique dans une dynamique d’excellence opérationnelle.

Ascent integration et la transformation digitale de l’industrie

Ascent integration est un acteur incontournable de l’aéronautique, spécialisé dans la réalisation d’outillages et la mise en place de lignes de production, dont le principal client en France est Airbus.

L’industrie du futur est en marche chez Ascent Integration

Nous réfléchissons à ce que sera, serait, pourrait être, la ligne d’assemblage du futur pour l’aéronautique ! Mais pas seulement… Aujourd’hui, c’est des évolutions avec la digitalisation. Elle va s’appliquer dans les usines, et ce même sur des usines très manuelles : avec des aides opérateurs, beaucoup de visualisation… Le but étant de faciliter, simplifier et garantir la qualité de la production.

 

Pour nous, l’industrie du futur est tournée vers les solutions que nous pourrons proposer ou intégrer en nous appuyant sur les nouvelles technologies comme la fabrication additive, la robotique collaborative, les moyens de contrôle disruptifs et innovants etc.

 

La transformation numérique dans l’industrie : de quoi parle-t-on ?

Les enjeux du numérique pour ascent integration

L’enjeu principal c’est de développer ces outils numériques, de plus en plus intégrés, pour que les hommes et les femmes qui forment la valeur ajoutée de Ascent Integration aient leur focus sur leur talent et leur valeur ajoutée.

 

  • 1er enjeu : le numérique appliqué à l’ingénierie, dans la CAO avec CATIA et ENOVIA

Il s’agit de développer des systèmes PLM et d’améliorer la gestion de données, qui devient de plus en plus complexe.

  • 2ème enjeu : l’excellence dans la gestion de projet avec le numérique

Le numérique doit leur apporter la sécurisation de la qualité et de l’efficacité dans la gestion des projets, que ce soit la gestion planning ou de la gestion de charges. Dans cet optique, Ascent Integration regarde comment travailler avec la 3DEXPERIENCE.

La transformation numérique touche d’abord le service engineering et projets. A terme, je vois un outil numérique plus intégré qui impliquerait la finance, la comptabilité dans la gestion de charges, des ressources… C’est un système que nous n’avons pas aujourd’hui mais qui serait implémenté à moyen long terme. C’est un système complètement intégré où l’on retrouverait l’ensemble des fonctions notamment autour des ressources (rh, finance, projet, planning, technique…).

 

  • Enjeu à anticiper : Un outil numérique, local ou intégré, doit être utilisé. Cet enjeu à anticiper, il est humain : les collaborateurs doivent adopter et utiliser l’outil.

    Quand nous développerons un nouvel outil numérique, il faudra faire participer les collaborateurs pour qu’il soit utilisé à terme.

     

la transformation digitale dans l’industrie : par où commencer ?

Partager cet article
  •  
  •  
  • 27
  •  
  •  
  •  
    27
    Shares
S'abonner à la Newsletter