L’impression 3D révolutionne le secteur de l’orthèse

Comment l’impression 3D révolutionne le milieu médical ?

L’impression 3D se fait une place dans beaucoup de secteurs notamment dans le médical où elle permet de créer des dispositifs et outils de façon plus rapide et rentable.

Déjà utilisée pour la réalisation de prototypes fonctionnels ou de design, l’impression 3D ouvre le champ à de très nombreuses opportunités aux professionnels de la santé et notamment dans la fabrication de prothèses et orthèses de main, de bras, de jambe ou de pied.

Idéale pour la fabrication unitaire de pièces complexes, la fabrication additive, répond aux spécificités du domaine médical qui exige une adaptation aux différences physiques existant entre chaque patient.

Imprimer des pièces uniques, personnalisées, à un prix raisonnable, tels sont également les enjeux auxquels répondent les imprimantes 3D HP Multi Jet Fusion.

Exemple client dans le domaine de l’orthèse.

C’est au travers d’un cas concret que vous allez découvrir comment l’utilisation de l’imprimante 3D HP MJF 4200 permet une nouvelle approche pour la fabrication d’orthèses de grande qualité.

Pour rappel, l’orthèse,  sert à supporter, immobiliser ou rendre plus fonctionnel un membre, c’est pourquoi on retrouve des orthèses dites fonctionnelles, de décharge, prophylactiques, de soutien, de contrôle, de correction, etc. . La prothèse quant à elle, est un appareil ou un dispositif conçu pour remplacer un membre, une partie de membre amputé ou un organe gravement atteint ou détruit.

La Société CHABLOZ Orthopédie

Fondée en 1988 Chabloz orthopédie est spécialisée dans la fabrication de prothèses, orthèses et grands appareillages orthopédiques sur mesure.

Pourquoi la société Chabloz  fait-elle le choix de l’impression 3D pour fabriquer ses orthèses ?

Chabloz Orthopédie est la première entreprise d’orthopédie française à s’équiper d’une imprimante 3D professionnelle pour la réalisation de ses appareillages orthopédiques.

L’imprimante 3D Multi Jet fusion 4200, qui propose une technologie d’impression de matière plastique la plus aboutie du marché, permet d’éviter de passer par des moules, des contre-moules pour la fabrication, de gagner en précision, en temps de réalisation et en optimisation des coûts.

L’investissement dans cette technologie est l’aboutissement d’une analyse approfondie des besoins en tenant compte des critères de performance qu’impose le milieu de l’orthopédie.

SORTIR Des limites des méthodes de fabrication traditionnelles !

Les méthodes de production traditionnelles induisent malheureusement une incertitude en épaisseur matière et en précision, du fait de la méthode de mise en œuvre par thermoformage sous vide (par cloche et drapage). La nature même des matériaux accroît ces problématiques (rétreint, densité, capacité de finition).

Au final, ces produits sont :

  • Trop lourd pour le tonus musculaire de l’enfant, et aggravent le retard de développement des capacités motrices.
  • Peu précis, car une fois les produits mise en œuvre, il y a un manque de congruence entre le casque et le positif initial, du fait des rétreints de matière (mousse et coque rigide).
  • Inesthétique, l’appareil est trop grossier et avec peu de possibilité de finition. Certains parents refusent donc de le laisser sur leur enfant la journée et en extérieur, de ce fait, la durée réglementaire du traitement par casque n’est plus respectée.
  • Inconfortable pour le nourrisson, les mousses thermoformables utilisées engendrent des problèmes cutanés et accentuent les effets de transpiration : l’enfant est en hyperthermie.
  • Le système de fermeture par sangle velcro n’offre pas de fiabilité dans le temps. L’enfant peut les arracher par lui-même, et il est difficile pour les parents de juger de la bonne tension du serrage. De plus des effets de cisaillements et de torsion du casque ne sont pas contrôlés une fois le casque fermé.

OPTER POUR DES SOLUTIONS INNOVANTES !

Chabloz Orthopédie s’est orienté vers une nouvelle technologie de production afin de résoudre ces défauts et ainsi proposer un casque de correction de la plagiocéphalie plus confortable et efficace.

Replier
Partager cet article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Casque de plagiocéphalie

Le casque de plagiocéphalie imprimé en 3D qui s’adapte parfaitement à la physionomie de l’enfant, ce qui en fait la solution d’orthèse crânienne la plus innovante du marché. En plus d’être efficace et sécurisé, le casque est esthétique.

  • L’impression 3D donne la possibilité de maîtriser les épaisseurs lors de la conception et permet au casque Chabloz d’être le casque de plagiocéphalie en PA12 biocompatible le plus léger du marché. Ainsi le casque n’handicape pas l’enfant dans sa mobilité et permet donc un développement psychomoteur normal.
  • La technologie HP jet fusion étant la plus rapide et la plus précise du marché, les délais de livraison sont réduits et ce en respectant la géométrie et les dimensions du casque Chabloz.
  • L’impression 3D repoussant les limites de la créativité a permis au casque Chabloz d’avoir un design très épuré. De plus, la technologie permet de personnaliser le casque à votre convenance : choix de la couleur de la coque et du tissus Alcantara anti-transpirant qui servira de capitonnage assurant un bon confort et une bonne aération pour la tête de l’enfant.
  • Les géométries complexes pouvant s’intégrer facilement lors du design de l’appareil, un système de fermeture breveté assurera la sécurité de l’enfant. En effet, ce système de fermeture intégré à la coque du casque empêche quelconque hyperpression sur le crâne tout en lui laissant la possibilité de croître naturellement.

 

De plus, cette technologie permet de réduire considérablement les pertes en matières premières et ainsi permet à Chabloz Orthopédie de faire un grand pas vers une production durable et respectueuse de l’environnement.

Vidéo Chabloz Orthopédie

X

Orthèses de Membre Supérieur

Les  orthèses Chabloz  sont réalisées spécifiquement en fonction de l’effet désiré (correction, maintien besoins du patient…) en recherchant une fonctionnalité maximale pour un encombrement minimum.

On distingue 2 types d’orthèses de Membre Supérieur :

 

  • Les orthèses de posture : Essentiellement nocturnes, elles sont utilisées pour le maintien d’une position corrigée afin de prévenir l’aggravation de troubles orthopédiques. Elles peuvent être appliquées en post-opératoire ou dans le cadre d’un traitement à court ou moyen terme.
  • Les orthèses de fonction : Leur objectif, variable en fonction de chaque pathologie, est de suppléer des fonctions déficientes. Elles peuvent être adaptées à des activités bien spécifiques (conduite, travaux manuels, propulsion au fauteuil roulant…)

Orthèses de posture

Les orthèses de posture peuvent intervenir en complément de l’appareillage de marche pour obtenir ou conserver un gain d’amplitude articulaire.

Ces orthèses personnalisées existent sous de nombreuses versions afin d’obtenir une correction immédiate ou progressive suivant les pathologies à traiter. Elles peuvent être cruro-pédieuses ou suro-pédieuses, articulées ou non, toutes les combinaisons étant possibles du fait du grand choix en matière d’articulations et de matériaux.

Elles sont destinées à maintenir ou réduire les malformations et enraidissements en évitant les malpositions nocturnes grâce à un maintien contrôlé du genou, de la cheville et du pied.

Elles sont préconisées dans le cas de pathologies principalement d’origine neurologique ou congénitale entraînant des troubles orthopédiques et statiques.

S'abonner à la Newsletter